La semaine sainte au Guatemala

 

A Antigua, pour accueillir dignement la procession, il faut des tapis éphémères dignes de ce nom : les alfombras.

 guate78

 

 

De la sciure de bois colorée, des fleurs...

  guate99

 

 

 

guate100

 

 

 

guate18

 

 

 guate20

 

 

 

guate101

 

 

 

guate19

 

   

 

guate107

 

 

 

guate98

 

 

Et quand tout est prêt, voici la garde romaine, pour retracer la passion du Christ il y a 2000 ans :

  guate103

 

 

Puis arrivent les "andas",  les chars, portés par les cucuruchos, les volontaires.
Cetains chars nécessitent jusqu'à 80 porteurs. 

guate97

 

 

  

guate77

 

 

 

 

 

guate104

 

 

 

 guate49

 

 

 

guate48

 

 

Les chars sont passés, les tapis de fleurs ont remplis leur rôle. 

 guate79

 

 

Ce n'est qu'à ce moment de la procession que les femmes ont le droit à leur tour de défiler. 

guate102

 

 

Dans un village, il y a ce chemin de croix tellement douloureux

guate106

 

 

 

guate90

 

Dans le dos, des couronnes d'épines, sous un soleil brûlant 

guate89

 

Guatemala, Avril 1999 et 2001

F